Pirates Des Caraïbes, Une Attraction Plus Mûre

Le 24 juillet dernier « Pirates Des Caraïbes » rouvrait ces portes après plusieurs mois de fermetures. C’est un grand coup de propre et de renouveaux qui souffle sur toute une partie d’Adventureland.

 

La rénovation du Land

Pour la réhabilitation, c’est toute une partie d’Adventureland qui a été fermée, cette zone a été complètement repavée et les peintures rafraichis.

L’un des exemples flagrants de cette rénovation, c’est la tour emblématique, au-dessus de l’attraction. Cette tour a été repeinte et arbore maintenant des couleurs plus marron et plus réalistes qu’avant. Les teintes sont aussi moins grises et donc plus chaudes.

La végétation a été retravaillée, et c’est un foisonnement de végétaux tropicaux qui nous attend maintenant dans cette partie du parc.

 

Autre changement, le « Blue Lagoon » est mort vive le « Capitain Jack ». Dans l’objectif de rapprocher l’attraction des films, Jack Sparrow a donné son nom au restaurant situé dans l’attraction. Même la musique d’ambiance a été revue et le thème du film fait maintenant partie de la thématisation sonore.

 

La rénovation de L’attraction

À l’intérieur de l’attraction, c’est un ÉNORME coup de balais et de neuf qui a été fait.

Au début du cheminement, nous traversons toujours des épaves de bateaux pirates au travers des caraïbes, mais des éléments ont été ajoutés, telle une lune entourée de brume, se reflétant dans l’océan. La lumière a été retravaillée et les éléments devant attirer l’oeil sont mieux mis en valeur.

Les grosses nouveautés commencent lors de la montée du bateau, dans le seul lift de l’attraction, ici le thème des pirates si entêtant a disparu et laisse place à un orgue bien plus prenant et angoissant. Mais surtout au bout de la montée, on peut voir une cascade de fumée, le visage des célèbres pirates y prend vie pour nous mettre en garde, car le périple que nous entamons est risqué. Vous pouvez voir cet effet très réussi, sur la vidéo si dessous.

L’aventure continue, et seuls certains éléments ont été changés, un pont est apparu dans la zone juste après le lift, cela peut sembler un détail, mais à Disneyland un pont signifie, camouflage d’éclairages, et c’est ce qui est frappant dans cette réhabilitation, toutes les lumières sont très travaillées ! C’est pour cela que les photos au flash sont interdites, car la lumière est à l’origine de toute l’ambiance du lieu, et des différents effets. Si ce n’est l’ambiance lumineuse, aucune nouveauté n’est à noter jusqu’à la première descente.

Une fois en bas, la scène de combat naval a pris une autre dimension, les personnages du film ont pris possession du bateau attaquant, et les boulets laissent maintenant apparaître une lumière rougeoyante en atterrissant dans l’eau. La scène semble plus immersive, encore une fois, la lumière y est pour beaucoup, et c’est un très beau travail de réhabilitation qui a été réalisé.

S’en suis alors les scènes habituelles du village pirate, et là, non seulement les lumières ont été retravaillés, mais les animatronics semblent plus « réels », leur mouvement sont plus fluides, moins mécaniques et plus humain, c’est réellement flagrant sur l’homme qui vend les femmes. La bande-son a été mise à jour et les personnages n’ont plus exactement les mêmes tirades.

Après le pont sur lequel les deux ivrognes en veulent toujours à « la rouquine », un tonneau a fait son apparition à côté du vieux pirate ivre, affalé au sol. SURPRISE !!! Le pirate parle de Jack Sparrow, qui n’est pas si loin puisqu’il est dans ledit tonneau !

Les scènes se suivent comme à l’accoutumée, toujours avec ce mieux général. Lorsque l’on arrive à la ville en feu, les flammes, auparavant réalisées avec des draps du vent et un éclairage adéquats ont été remplacées par des flammes en vidéo projection. Si l’on peut parfois se plaindre, du remplacement de certain effets « mécaniques » par des effets « numériques », ici ce n’est pas le cas ! On y gagne en réalisme, et l’effet d’incendie est plus authentique que jamais.

Enfin viens la seconde descente et un gros lot de nouveautés !

Après la seconde descente et le décor de crane dans le roché, vous pourrez voir un animatronics EXCLUSIF à Disneyland Paris. Le capitaine Barbossa attend les visiteurs de pied ferme. De prime abord il semble sympathique, mais en un éclair, sa véritable nature fait surface et ces véritables intentions aussi ! L’effet est visible dans la vidéo en dessous et celui-ci est vraiment saisissant.

S’en suis la scène du trésor qui a subi une grosse mise à jour et elle s’appelle JACK SPARROW. Un animatronics représente le plus connu des pirates Disney. Et quel réalisme !!! Il est assis sur un trône, reposant sur son énorme butin, et pour célébrer son gain, reprend le thème principal de cette attraction.

 

En conclusion

Vous l’aurez compris cette réhabilitation est une réelle réussite ! Le coup de balais et de neuf fait réellement son effet. L’attraction perd un peu de son côté enfantin, mais gagne en réalisme. Graphiquement tout a été minutieusement travailler, les lumières le son et les animations. Bref nous ne pouvons que vous conseiller de faire et refaire ce voyage en compagnie de vos pirates préférés !

 

(crédits photos & vidéos : ©Mathieu Noël)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des